Banner NicoDesAlpes
Accueil >Fabrication-Prises > Coulage

J'ai employé deux méthodes pour le coulage. L'une se sert des moules que l'on vient de réaliser, l'autre est un façonnage direct de la prise. Quel que soit la technique il est possible (préférable) de noyer la première rondelle lors du coulage. Il y aura ainsi une meilleure prise au serrage et on évitera d'exploser les prises. En respectant bien les épaisseurs, on réalise des prises qui ne cassent pas. J'ai constater qu'en essayer "d'armer" la prise avec du fil de fer, celà fragilise plus la prise.

Coulage

  1.  
    Recouvrir l'intérieur de la prise de film alimentaire afin de facilité le démoulage et de ne pas trop abîmé le moule puis me positionner de façon à ce que la semelle de la prise soit au maximum à l'horizontal.
  2.  
    Préparé du mortier pas trop sec de façon à ce qu'il remplisse bien tous les espace de la prise. Couler dans la prise et ajoindre le batonnet de parafine si besoin et laisser sécher.
  3.  
    Après démoulage on obtient, en principe une jolie prise. Si la prise présente des aspérités, il convient de la poncer. Une astuce "risquée" consiste à démouler la prise alors que le séchage n'est pas complet. Ceci facilite grandement le ponçage.

Façonnage

  1.  
    Ici on n'utilise pas de moule, mais une planche sur laquelle on fixe un écrou à frapper comme s'il s'agissait du pan.
  2.  
    Sur une tige filetée (ou une vis de fixation) on réalise à l'aide de 2 rondelles, deux écrous et un morceau de ruban adhésif la réserve pour la tête de la vis à environ 3 cm du bout de la tige. On protège également 2cm du bout de la tige avec du ruban adhésif en prenant soin de garder tou a bout 1 cm de tige filetée non reocuverte.
  3.  
    Viser sur la planche préalablement recouverte de film alimentaire d'un plastique.
  4.  
    Façonner la prise autour de la tige filetée en veillant bien à remplir l'espace entre les rondelles et la planche puique c'est cette zone qui va être solicitée au serrage.
  5.  
    Laisser prendre le mortier un petit peu puis retirer la tige filetée. Ceci facilite le séchage, et permet de vérifier qu'il n'y a pas de trou autour de l'emplacement de la vis.
  6.  
    Tout comme avec les moules, poncer la prise pour enlever les arugosités agressives. Prochaine étape la pose du grain et de la couleur.